Prendre rendez-vous
01 42 74 46 83
cabinet@chirurgie-esthetique.paris

INFORMATIONS DE CONTACT

 

ADDRESS

29 avenue Georges Mandel, 75116 Paris

TELEPHONE

01 42 74 46 83

E-MAIL

cabinet@chirurgie-esthetique.paris

SOCIAL NETWORKS


PRINCIPES GÉNÉRAUX DE LA GREFFE DE CHEVEUX

Quel est le principe d’une greffe de cheveu ?

Le principe d’une greffe de cheveux est de transposer un cheveu qui n’est pas soumis aux variations hormonales (zone hippocratique) vers une zone où les cheveux y sont habituellement soumis. Ainsi, les nouveaux cheveux greffés ne tomberont jamais car ils ne sont pas soumis aux hormones.

Quels sont les différentes techniques de prélèvement de cheveux ?

Pour le prélèvement de cheveux, il existe 2 principales techniques, la Technique FUT et la technique FUE :

La technique FUT ou FOLLICULAR UNIT TRANSPLANTATION consiste à prélever une bande de cuir chevelu dans la zone occipitale du cuir chevelu et de la diviser dans un deuxième temps en unités folliculaires à l’aide du microscope. Cette technique n’est pratiquée que dans de rares exceptions de nos jours, du fait de sa rançon cicatricielle. (image)

La technique FUE ou FOLLICULAR UNIT EXTRACTION est une technique plus récente qui permet de prélever des unités folliculaires au niveau de la zone donneuse à l’aide d’un instrument appelé micro-punch allant de 0,6 mm à 1mm. Ainsi, il n’y a pas de cicatrices visibles ! De plus, grâce à cette technique, une quantité supérieure de cheveux peut être prélevée puisque l’on n’est plus limité par la cicatrice de la zone donneuse.
L’unité folliculaire est prélevée manuellement, soit par un micro punch relié à un stylet, soit par un micro punch relié à un moteur à rotation (une fraise) permettant une extraction moins agressive du greffon sans écrasement du bulbe. Elle peut aussi être retirée de manière robotisée avec un robot effectuant de manière autonome l’extraction (ex : ARTAS), ou FUE automatisée.

De nos jours, on appelle une greffe de cheveux ce que l’on appelait autrefois une micro greffe de cheveux car la taille des prélèvements par FUE a considérablement été réduite afin d’éviter toute cicatrice visible du prélèvement.

Quels sont les avantages et inconvénients des différents types de prélèvements de cheveux ?

Avantages des prélèvements FUT 

  • Prélèvements rapides, diminution du temps opératoire
  • Grand nombre d’implants en une seule séance
  • Mieux pour cheveux crépus ou très fins
  • Densité de la zone donneuse préservée
  • Technique qui permet de ne pas raser toute la zone donneuse. En post opératoire immédiat, la cicatrice peut être cachée par les cheveux non rasés.

Inconvénients des prélèvements FUT

  • La cicatrice longitudinale a tendance à s’élargir avec le temps.
  • Les implants découpés dans un second temps au microscope peuvent ne pas être de taille idéale pour le micro trou réalisé en zone receveuse. Donc la pris totale des greffons est moindre.
  • Pas de réimplantation possible directe par stylo de Choï

Avantages des prélèvements FUE

  • Intervention moins invasive : pas de dissection part bistouri
  • Cicatrices circulaires quasi invisibles après 1 ou 2 prélèvements
  • Peu ou pas de douleur post opératoire
  • Technique qui permet une réimplantation directe des greffons type DHI au stylet de Choi avec greffon parfaitement adapté.
  • L’extracteur manuel type stylo peut soumettre le bulbe à un écrasement et donc empêcher sa bonne repousse. Les extracteurs manuels sur fraise sont moins invasifs car sans écrasement. Ils préservent le bulbe pileux et permettent donc un meilleur pourcentage de repousse.

Inconvénients des prélèvements FUE

  • Nécessite une zone donneuse riche car la densité de cette zone va diminuer après le prélèvement
  • Zone de prélèvement beaucoup plus étendue, nécessite donc un rasage plus important
  • Plus de difficultés lors d’une éventuelle deuxième séance car le cuir chevelu devient plus épais (fibrose cicatricielle)
  • Moins adapté aux cheveux très fins ou crépus
  • Nécessite une calvitie plutôt stabilisée avec cheveux épais ou intermédiaires

De nos jours, on essaiera au maximum de réaliser la technique FUE pour éviter les stigmates cicatriciels.

Quels sont les différentes techniques de prélèvement de cheveux ?

Il existe 3 principales techniques d’implantation des unités folliculaires :

  • L’implantation dite « classique » : un pré-micro trou est réalisé grâce à une lame ou un punch afin d’accueillir une unité folliculaire que l’on mettra dans un deuxième temps manuellement à l’aide d’une pince. Il en est de même pour le FUE–saphir qui remplacera la micro lame de bistouri par un saphir permettant moins de saignements et un trou plus petit.
  • L’implantation par un injecteur de Choï, qui se présente comme un stylo, avec une aiguille à son extrémité permettant la mise en place du greffon. C’est ce qu’on appelle la technique DHI ou « Direct Hair Implantation ». L’opérateur réalise ainsi le micro trou de réception en même temps que la dépose du greffon, qui seront donc parfaitement adaptés l’un à l’autre.
  • Et enfin une technique de réimplantation robotisée, qui a comme principal désavantage de réaliser une réimplantation « trop » régulière qui pourrait donner un aspect final moins naturel.

Quels sont plus précisément les avantages et inconvénients des différentes techniques d’implantation capillaire ?

Avantages FUE avec réimplantation classique

  • Plus grand nombre de greffons prélevés pendant la même séance
  • Durée plus courte de la séance
  • Permet de couvrir de grandes calvities
  • Moins coûteuse que DHI
  • Réalisable sur tous les types de cheveux

Inconvénients FUE avec réimplantation classique

  • Œdème et saignements post opératoires plus importants
  • Densité capillaire finale possible de la zone receveuse moins importante : 45 à 50 cheveux par cm2
  • Difficile d’avoir une bonne orientation des greffons
  • Pourcentage de prise des greffons moins important
  • Cicatrice du pré trou parfois visibles et résultat donc moins naturel

Avantages méthode DHI avec stylo implanteur Choï 

  • Meilleure prise des greffons car taille parfaitement adaptée
  • Pourcentage de prise plus important
  • Densité capillaire possible plus importante : jusqu’à 90 cheveux par cm2
  • Récupération plus rapide car moins de saignements et moins d’œdème
  • On décide parfaitement de l’orientation des greffons
  • Pas de rasage de la zone receveuse
  • Plus précis et donc plus naturel
  • Pas de cicatrice due au bistouri pour faire un pré trou, donc résultat encore plus naturel

Inconvénients de la méthode DHI

  • Séance avec moins de greffons : 1500 unités folliculaires en moyenne, pouvant aller jusqu’à 2000
  • Durée de l’intervention plus longue
  • Nécessite donc parfois une deuxième séance pour les calvities plus importantes
  • Plus cher qu’une séance FUE classique
  • Cheveux bouclés ou crépus compliqués à traiter.