Prendre rendez-vous
01 42 74 46 83
cabinet@chirurgie-esthetique.paris

INFORMATIONS DE CONTACT

 

ADRESSE

12 Avenue Carnot, 75017, Paris

TÉLÉPHONE

01 42 74 46 83

E-MAIL

cabinet@chirurgie-esthetique.paris

RÉSEAUX SOCIAUX


CHIRURGIE DES PETITES LÈVRES : NYMPHOPLASTIE DE RÉDUCTION

La nymphoplastie de réduction est une chirurgie intime permettant de réduire la taille des petites lèvres, pouvant être à l’origine d’une gêne physique (habits, sports, rapports sexuels…) mais aussi pourvoyeuse de grands complexes en cas d’excès. Il s’agit donc à la fois d’une chirurgie esthétique intime des petites lèvres et parfois réparatrice, mais aussi d’une chirurgie fonctionnelle.

  • Ablation de l’excès de petites lèvres
  • Chirurgie simple et rapide
  • Anesthésie locale ou générale
  • Bénéfices physiques, psychologiques et sexuels

DESCRIPTION GÉNÉRALE DE LA CHIRURGIE DES PETITES LÈVRES

Cette fiche est réalisée par le Dr Nguyen, chirurgien esthétique à Paris qui pratique la nymphoplastie de réduction régulièrement.
On y retrouve toutes les informations sur l’intervention, les cicatrices, les suites, la prise en charge sécu, les photos avant-après, et les prix d’une nymphoplastie de réduction.

Qu’est-ce qu’une hypertrophie des petites lèvres ?

L’hypertrophie des petites lèvres représente une taille trop importante des petites lèvres, en excès par rapport à celle des grandes lèvres.

Sur une patiente debout, les petites lèvres dépassent de la fente vulvaire, ce qui est interprété comme des petites lèvres pendantes.

Une hypertrophie des petites lèvres est le plus souvent bilatérale avec une asymétrie naturelle, la gauche étant toujours plus importante que la droite ; elle peut néanmoins être  unilatérale.

Les patientes parlent de : petites lèvres trop longues, de petites lèvres gonflées, de petites lèvres plus grandes que les grandes lèvres ou encore d’hypertrophie virginale.

Quelle est la cause d’une hypertrophie des petites lèvres ?

Elle commence généralement à la puberté, on l’appelle hypertrophie primaire juvénile.

Cependant elle peut apparaitre après un accouchement ou à la ménopause, c’est alors une hypertrophie secondaire par vulvoptose ou fausse hypertrophie dont le traitement diffère de celui de l’hypertrophie classique.

Dans certains cas, il existe une malformation des petites lèvres génitales.

Qu’entraine une hypertrophie des petites lèvres ?

Cette hypertrophie des petites lèvres est accompagnée d’une gêne vestimentaire (problème lors du port de vêtements moulants, de lingerie type string, de maillot de bain…) ou encore pour la pratique de certains sports. Pour les rapports sexuels, la gêne est non seulement physique (les petites lèvres s’interposent lors de la pénétration) mais surtout psychologique (difficulté à se dénuder devant un partenaire).

Les petites lèvres ont une hyperpigmentation due aux frottements dans la lingerie.

De temps en temps, l’hypertrophie se prolonge en haut en faisant des replis de chaque côté du clitoris.

Parfois, elle entraine de mycoses à répétition.

Quand effectuer une nymphoplastie de réduction ?

Une nymphoplastie est réalisable dès l’âge adulte et sans limite d’âge.

La labioplastie n’a aucune conséquence néfaste sur les rapports sexuels ni sur les accouchements.

LES PRINCIPES DE LA CHIRURGIE DES PETITES LÈVRES

La nymphoplastie de réduction ou labioplastie de réduction, a pour objectif une réduction de la taille des petites lèvres, en traitant une asymétrie importante s’il y a, et en réduisant les prolongements de chaque côté du clitoris.
On enlève l’excès labial pour obtenir une vulve harmonieuse avec des petites lèvres en rapport avec les grandes lèvres et le volume de la vulve.
Les principales techniques pour une nymphoplastie de réduction sont :

  • La méthode longitudinale : la plus simple avec une résection suivant le bord libre de la lèvre. C’est une technique qui a l’avantage d’être sûre, modulable. Elle permet le traitement de l’hypertrophie des petites lèvres mais aussi du prolongement antérieur à côté du clitoris, en réduisant l’hyperpigmentation fréquemment associée.
  • La méthode cunéiforme, avec une résection en triangle. Elle permet de respecter l’anatomie des petites lèvres près du clitoris, en raboutant les deux bouts de lèvres laissés par l’exérèse du triangle.
  • Autres méthodes: méthode chinoise (par fenestration) par exemple….

 

LES ÉTAPES D’INTERVENTION DE CHIRURGIE DES LÈVRES GÉNITALES

AVANT UNE INTERVENTION DE CHIRURGIE DES LÈVRES GÉNITALES

  • 2 consultations pré-opératoires avec un chirurgien plasticien sont nécessaires.
  • Des photos avant-après de la nymphoplastie peuvent être réalisées.
  • Les consignes pré-opératoires pour toute chirurgie des petites lèvres sont les suivantes:
    • Arrêt du tabac minimum 1 mois avant jusqu’à 1 mois après l‘intervention pour réduire le risque de nécrose et de complications.
    •  Arrêt de tout traitement anticoagulant ou antiagrégant 15 jours avant.

L’INTERVENTION DE RÉDUCTION DES PETITES LÈVRES

  • Type d’anesthésie : la nymphoplastie est le plus souvent pratiquée sous anesthésie locale avec sédation administrée par voie intraveineuse, mais on peut aussi la réaliser sous rachianesthésie ou anesthésie générale, ou par anesthésie locale pure.
  • L’intervention peut durer de 30 à 45 minutes.
  • En fin d’intervention, un pansement léger est placé dans un slip de protection.
  • Le Docteur Vincent Nguyen utilise les dernières techniques chirurgicales, et opère lui-même les deux côtés.

Le résultat est visible à 1 mois de l’intervention. La vulve prend une forme harmonieuse. Les cicatrices s’estompent et disparaissent presque totalement en 1 à 2 mois.

APRÈS UNE INTERVENTION DE CHIRURGIE DES PETITES LÈVRES

  • Les patientes sortent le jour même de l’intervention.
  • Un minime saignement dure 2 à 3 jours.
  • Un gonflement et des ecchymoses apparaissent et durent 2 semaines.
  • Les suites opératoires sont en général peu douloureuses, ne nécessitant que des antalgiques simples.
  • Une protection sera glissée dans les sous-vêtements.
  • Il est conseillé d’adopter un habillement ample (jupe ou pantalon peu serré).
  • La toilette intime est réalisée par un savon intime de façon bi-quotidienne.
  • Les fils de sutures se résorberont en principe en 3 semaines environ, lorsque la cicatrisation est obtenue.
  • Il faut attendre 4 semaines pour la reprise d’une activité sexuelle.
  • Un arrêt de travail n’est pas souvent nécessaire.
  • Des consultations de suivi régulières seront planifiées avec le Dr Nguyen lui-même.

LA NYMPHOPLASTIE DE RÉDUCTION : PRIX ET TARIFS

  • Une prise en charge de la nymphoplastie de réduction peut être réalisée par la sécurité sociale, sous certaines conditions. Ainsi, de nombreuses mutuelles prennent également en charge une partie des frais lors de cette opération des lèvres.
  • En cas de refus de la sécurité sociale à la prise en charge, cette opération des lèvres génitales devient alors une intervention de chirurgie esthétique pure des petites lèvres et non plus à une chirurgie réparatrice des petites lèvres.
  • Le prix est donc très variable d’une patiente à l’autre. En effet, il est fonction de la prise en charge par l’assurance maladie ou non, d’éventuels gestes associés (gestes sur les grandes lèvres, lipofilling des grandes lèvres, du point G…) du lieu d’intervention, de la durée et autres.  Le tarif pour une chirurgie plastique des petites lèvres peut donc varier, à partir de 1600 Euros (retrouvez tous les tarifs de chirurgie esthétique du Dr Nguyen sur ce site).
  • Cela nécessite donc un examen clinique par un chirurgien esthétique spécialiste de la chirurgie esthétique et réparatrice des lèvres, qui pourra évaluer avec vous et vous guider dans le choix du bon traitement à réaliser.

LES QUESTIONS FRÉQUENTES SUR LA NYMPHOPLASTIE DE RÉDUCTION

Quels gestes peuvent y être associés ?

On peut, dans le même temps, traiter les grandes lèvres. Soit en les réduisant en cas d’hypertrophie des grandes lèvres, soit en les augmentant par lipofilling (transfert de graisse) en cas de grandes lèvres plates non galbées.

On peut également traiter le clitoris en diminuant la taille du capot du clitoris, qui donne parfois une impression d’hypertrophie clitoridienne, ou en liftant le clitoris.

Un lipofilling du point G, ainsi qu’une vaginoplastie chirurgicale ou par lipofilling sont aussi réalisables, ainsi que l’hyménoplastie.

Y-a t-il des troubles de la sensibilité après une nymphoplastie de réduction ?

Non, il n’y a aucun trouble de la sensibilité après l’intervention.

Cela se sent il pendant les rapports ?

Non, au contraire, la sensation durant les rapports est améliorée car la lèvre ne s’interpose plus.

Une nymphoplastie de réduction peut-elle engendrer des problèmes lors des relations ?

La nymphoplastie de réduction, si elle est bien réalisée, n’entraine aucun troubles lors des relations sexuelles.

Elle permet justement d’améliorer les gênes lors de la pénétration, outre l’amélioration de l’aspect esthétique.

Il a été décrit des dyspareunies (douleur lors de la pénétration) après chirurgie de nymphoplastie, mais ce sont des cas très rares, dans lesquels la résection et la reconstruction ont été trop agressives.

Quels peuvent être les gestes associés à une nymphoplastie de réduction ?

Les gestes associés le plus fréquemment à la nymphoplastie de réduction sont:

  • le lipofilling des grandes lèvres, si ces dernières manquent de trophicité.
  • la réduction des grandes lèvres, dans de rares cas d’hypertrophie des grandes lèvres.
  • l’hyménoplastie.
  • l’augmentation de point G.
  • les autres actes de chirurgies esthétiques.

Peut on traiter une hypertrophie qui remonte haut, sur le capuchon du clitoris?

Oui, il est tout à fait possible de traiter une hypertrophie du capuchon du clitoris, qui correspond au prolongement des petites lèvres de part et d’autres du clitoris.

Peut on pratiquer du sport après une nymphoplastie de réduction?

Il y a un oedème important après l’intervention, la pratique du sport est difficile durant 3 semaines

Quels vêtements et sous-vêtements peut on porter après une nymphoplastie de réduction?

Il est préférable, surtout la première semaine, de privilégier les vêtements et sous-vêtements amples (jupe, pantalon peu serré, culotte…) afin d’éviter les frottement pouvant être douloureux.

Chirurgie des petites lèvres

Augmentation du point G

Hyménoplastie

Chirurgie esthétique de la verge

  • May

    12 août 2017

    Bonjour, je voudrais savoir si je peux combiner une nymphoplastie de réduction des petites lèvres avec une lipoaspiration. merci

    • Dr. Vincent NGUYEN

      12 août 2017

      Bonjour,
      Oui il est tout à fait possible de réaliser une nymphiplastie de réduction des petites lèvres associée à une lipoaspiration.
      Cordialement

  • PKLN

    18 juillet 2017

    Bjr,j’ai du mal à distinguer les gdes et les petites lèvres,veuillez m’envoyer un schema ou croquis pour bien les distinguer et elles jouent quel rôle biologique.Merci

    • Dr. Vincent NGUYEN

      25 juillet 2017

      Bonjour,

      Les grandes lèvres forment deux grands replis cutanés couvrant complètement la vulve, s’étirant de la base du mont du pubis ( en bas du ventre), puis vers le bas et l’arrière jusqu’au périnée.
      Les petites lèvres se situent à l’intérieur des grandes lèvres, elles encadrent l’entrée du vagin. À leur sommet se trouve le clitoris.

      Vous trouverez schémas, photos et croquis sur internet sans problèmes.

      cordialement

  • Nicole

    2 juillet 2017

    Bonsoir Docteur,
    j’ai 59 ans et je suis complexé depuis toujours par mes petites lèvres qui sont trop grandes. J’apprends à peine aujourd’hui que l’on peut faire une intervention pour les réduire type nymphoplastie de réduction de la vulve. Ne suis je pas trop âgée pou subir cette intervention?
    cordialement

    • Dr. Vincent NGUYEN

      3 juillet 2017

      Bonjour,
      si une gêne physique et psychologique existe, il s’agit alors d’une véritable indication chirurgicale de nymphoplastie, quel que soit votre âge. Par ailleurs de nos jours, 59 ans n’est pas considéré comme un âge avancé en médecine. Vous êtes donc comme d’autres, éligible à une nymphoplastie de réduction si vous présentez une hypertrophie des petites lèvres.
      cordialement

  • Pauline

    17 avril 2017

    Bonjour Dr N’guyen,
    est ce qu’une nymphoplastie peut être faits par un chirurgien gynécologues, ou doit il être chirurgien esthétique absolument?
    Merci

    • Dr. Vincent NGUYEN

      17 avril 2017

      Bonjour,
      la nymphoplastie de réduction nécessite un chirurgien compétent dans le domaine, quelle que soit sa formation. Un chirurgien gynécologue peut donc au même titre qu’un chirurgien plasticien réaliser une nymphoplastie de réduction.
      Cordialement

  • jasmine

    2 avril 2017

    Bonsoir Dr nguyen,
    j’ai eu une nymphoplastie de réduction il y a 3 mois, mais je ne suis pas satisfaite du résultat. les petites lèvres sont encore trop grande. J’aimerais une nouvelle nymphoplastie de réduction. c’est possible? Et en même temps, je profiterais de venir à paris pour faire une injection de toxine botulique

    • Dr. Vincent NGUYEN

      2 avril 2017

      Bonjour,
      il est tout à fait possible de repratiquer une nouvelle nymphoplastie de réduction si la première n’a pas été assez réductrice. Nous pourrons bien sure réaliser une injection d toxine botulique lors de l’intervention.
      Cordialement

  • mathilde

    13 mars 2017

    Bonjour,
    je voulais savoir si il était possible de faire la nymphoplastie sous anesthésie locale?

    • Dr. Vincent NGUYEN

      14 mars 2017

      Bonjour,
      oui, il est fréquent de réaliser la nymphoplastie de réduction sous anesthésie locale. Après anesthésie des petites lèvres, la patiente ne ressent plus rien durant l’intervention.
      Cordialement.

  • clarisse

    11 mars 2017

    Bonjour,
    je voulais savoir si je pouvais faire une réduction de mes petites lèvres en même temps que de mettre de prothèses de seins?

    • Dr. Vincent NGUYEN

      12 mars 2017

      Bonjour,
      oui, il est tout à fait possible de réaliser une augmentation mammaire par prothèse dans le même temps qu’une nymphoplastie de réduction.
      Cordialement

  • fanny

    29 janvier 2017

    Bonjour Docteur,

    peut on se faire opérer d’une nymphoplastie pendant les règles?
    merci

    • Dr. Vincent NGUYEN

      31 janvier 2017

      Bonjour Fanny,
      tout à fait, en période de règle il est tout à fait possible de se faire opérer d’une nymphoplastie de réduction. Cependant, pour confort personnel, il est préférable de la réaliser après ses menstruations pour avoir une convalescence plus facile.
      Cordialement

Posez une question sur ce sujet