Prendre rendez-vous
01 42 74 46 83
cabinet@chirurgie-esthetique.paris

INFORMATIONS DE CONTACT

 

ADRESSE

12 Avenue Carnot, 75017, Paris

TÉLÉPHONE

01 42 74 46 83

E-MAIL

cabinet@chirurgie-esthetique.paris

RÉSEAUX SOCIAUX


RÉDUCTION MAMMAIRE

Beaucoup de femmes se plaignent de l’importance de leur poitrine sans jamais oser passer le pas de la chirurgie. La diminution mammaire est pourtant une chirurgie bien réglée, non douloureuse et rapide. Elle provoque un changement de qualité de vie et un bénéfice très important pour les femmes à forte poitrine.

  • Chirurgie rapide et indolore
  • Associable à d’autres traitements mammaires
  • Bénéfice esthétique et fonctionnel très important
  • Prise en charge sécurité sociale possible

DESCRIPTION GÉNÉRALE DE L’HYPERTROPHIE MAMMAIRE

Pratiquant la réduction mammaire régulièrement, le Dr Nguyen,  chirurgien esthétique à Paris, vous propose cette fiche d’information. On y retrouve toutes les informations sur l’intervention, les cicatrices, les suites, la prise en charge sécu, les photos avant-après, et les prix d’une réduction mammaire.

Qu’est-ce qu’une hypertrophie mammaire ?

L’hypertrophie mammaire correspond à un volume trop important des seins par rapport à la physionomie globale de la patiente. Un affaissement des seins ou ptose mammaire y est généralement associé, avec parfois une asymétrie mammaire. L’hypertrophie mammaire entraine régulièrement un retentissement psychologique, mais aussi fonctionnel et physique, avec des douleurs cervicales, dorsales et des épaules, une gêne à l’habillement et à la pratique du sport.

Quand réaliser une réduction mammaire ?

Dès la fin de la croissance, voire avant dans certains cas extrêmes, et durant toute la vie.

LES PRINCIPES D’UNE INTERVENTION DE RÉDUCTION MAMMAIRE

L’intervention de réduction mammaire a pour objectif de diminuer le volume des seins, mais également de traiter la ptose et les asymétries mammaires, afin de rendre la poitrine plus en harmonie avec le reste du corps (taille, hauteur et symétrie). Les seins sont réduits mais aussi ascensionnés et regalbés.

DESCRIPTION DES ÉTAPES D’INTERVENTIONS DE LA PTOSE MAMMAIRE

AVANT UNE INTERVENTION DE RÉDUCTION MAMMAIRE :

  • Deux consultations préopératoires avec un chirurgien plasticien sont nécessaires pour toute opération mammaire, ainsi qu’une consultation avec un médecin anesthésiste.
  • Une mammographie et/ou une échographie sont réalisées.
  • Des photos avant-après de réduction mammaire seront réalisées.
  • Un soutien-gorge de contention sans armature, s’ouvrant par devant est prescrit.
  • Consignes pré-opératoires :
  • Arrêt du tabac minimum 1 mois avant, et jusqu’à 1 mois après l‘intervention pour réduire le risque de nécrose et de complications.
  • Arrêt de tout traitement anticoagulant ou antiagrégant 15 jours avant.

L’INTERVENTION DE RÉDUCTION MAMMAIRE :

  • L’intervention mammaire se déroule sous anesthésie générale, sur une patiente assise afin d’obtenir un résultat optimal.
  • Sa durée est d’environ 1h30-2h.
  • Le Docteur Vincent Nguyen utilise les dernières techniques chirurgicales, évitant ainsi la mise en place de drains, et opère lui-même les deux seins.

Le résultat définitif d’une chirurgie du sein est apparent au bout d’environ un an. Cependant, le changement physique et fonctionnel se ressent dès le premier pansement.

APRÈS L’INTERVENTION DE RÉDUCTION MAMMAIRE :

  • La diminution mammaire n’est pas une intervention douloureuse, et les suites ne nécessitent que des antalgiques simples.
  • Les patientes peuvent sortir le lendemain voire le soir même de l’intervention.
  • Un œdème et des ecchymoses au niveau des seins apparaissent dans les jours suivants.
  • Aucun soin infirmier n’est nécessaire après l’intervention. Les douches sont autorisées dès le lendemain. Les bains sont déconseillés pendant 1 mois.
  • Les fils sont résorbables et sous la peau, donc aucun fils apparent n’est à enlever.
  • Le soutien-gorge de contention devra être porté durant 6 semaines jour et nuit, afin d’éviter de tirer sur les cicatrices.
  • Les expositions solaires sont déconseillées sur les cicatrices pendant au moins 1 an.
  • En fonction du métier, un arrêt de travail est préconisé pour une durée de 5 à 15 jours, 6 semaines pour les activités physiques.
  • Des consultations régulières seront planifiées avec votre chirurgien (en général 1 semaine, 1 mois, 3 mois, 6 mois et un an).

RÉDUCTION MAMMAIRE : PRIX ET TARIFS

  • Une partie du prix de cette chirurgie mammaire peut être prise en charge en cas de d’hypertrophie mammaire importante, d’asymétrie mammaire ou de malformation mammaire. En effet, en cas de résection de plus de 300 grammes par sein de glande mammaire, la sécurité sociale autorise une prise en charge d’une partie de l’intervention et certaines mutuelles également. Si le poids de résection mammaire ne dépasse pas 300 grammes, il s’agit alors d’une opération de chirurgie esthétique des seins pure, sans prise en charge.
  • Le prix est donc très variable d’une patiente à l’autre.  En effet, il est fonction du grade de ptose associé,  du lieu d’intervention, de la durée et autres.  Le tarif pour une diminution mammaire peut donc varier , d’un coût de  … à …. (trouvez tous les tarifs de chirurgie esthétique du Dr Nguyen sur ce site). Cela nécessite donc un examen clinique par un chirurgien esthétique spécialiste de la chirurgie mammaire, qui pourra évaluer la quantité de glande à retirer en fonction de la taille finale désirée.

QUESTIONS FRÉQUENTES SUR LA RÉDUCTION MAMMAIRE

Quelles sont les cicatrices de la réduction mammaire ?

 

Les cicatrices comportent 3 parties (cf dessins) :

  • Une partie autour de l’aréole , constante
  • Une partie verticale,, constante
  • Une partie horizontale sous le sein, dissimulée dans le sillon sous-mammaire et pouvant être réduite en fonction de la morphologie du sein
  • C’est la cicatrice dite en T ou en ancre de marine.

Peut-on allaiter après une diminution mammaire ?

L’allaitement lors des grossesses suivantes est souvent possible, mais il est conseillé d’attendre au moins 6 mois après l’intervention. La possibilité d’allaitement futur varie en fonction de la quantité de glande à retirer.

Qu’en est-il de la sensibilité du sein et du mamelon ?

Pendant 1 an après l’intervention, la partie inférieure du sein est insensible ou hyposensible. Les sensations normales reviennent petit à petit. Pour l’aréole, la récupération de la sensibilité n’est pas garantie à 100%, avec un risque augmenté en cas d’hypertrophie et de ptose importante.

Augmentation mammaire

Malformations mammaires et du thorax

Mamelons invaginés ou ombiliqués

Seins vidés et tombants

Cure de ptose|lifting du sein

Posez une question sur ce sujet

  • Caty

    28 septembre 2017

    Bonjour docteur,
    je voulais savoir si une diminution mammaire pouvait améliorer mes problèmes de dos, et si oui à partir de combien de grammes retirés. J’ai de la poitrine mais pas si importante que ca, donc je ne sais pas si la réduction mammaire va m’aider dans mes problèmes.
    cordialement

    • Dr. Vincent NGUYEN

      28 septembre 2017

      Bonjour,
      la réduction mammaire diminue énormément les douleurs dorsales en effet. En ce qui concerne le poids de glande mammaire a retirer pour améliorer les douleurs, c’est difficile à dire, mais déjà en diminuant d’un demi bonnet, les effets sont font ressentir.
      cordialement

  • Ghislaine

    18 septembre 2017

    Bonjour docteur, J’ai entendu dire que la diminution mammaire pouvait réduire le risque de cancer du sein. est ce vrai?
    merci

    • Dr. Vincent NGUYEN

      18 septembre 2017

      Bonjour,
      La réduction mammaire diminue la quantité de glande mammaire et donc par extrapolation le risque de cancer du sein. Néanmoins le risque de cancer du sein est toujours présent et les patientes opérées doivent bien avoir conscience qu’elles n’ont pas moins de risques que la population générale et qu’elles doivent donc suivre le plan de dépistage de cancer du sein comme toutes les autres.
      cordialement

  • Anne

    14 septembre 2017

    Bonjour docteur,
    j’aimerais connaître les tarifs d’une réduction mammaire sachant que j’en ai déjà subit une il y a 15 ans.
    merci

    • Dr. Vincent NGUYEN

      14 septembre 2017

      Bonjour Madame,
      les tarifs des interventions de chirurgie esthétique et donc de réduction mammaire se trouvent dans la patrie tarifs de ce site.

      cordialement

  • Brigitte

    5 septembre 2017

    Bonjour docteur,
    je cherche un chirurgien plasticien qui pourrait me dire sur des photos si en me diminuant les seins, je pourrais bénéficier d’une prise en charge. Ma poitrine est vraiment très grosse et imposante docteur.

    • Dr. Vincent NGUYEN

      5 septembre 2017

      Bonjour,
      Effectivement, afin de bénéficier d’une prise en charge par la securite sociale lors d’une réduction mammaire, le chirurgien doit enlever 300g de glande par sein. Donc la poitrine doit être imposante.
      Je vous envoie mon mail afin d’en discuter.
      Cordialement

  • christelle

    18 février 2017

    Bonjour,
    je voudrais faire une réduction mammaire mais j’ai 20 kg à perdre. j’aimerais perdre mon poids avant mais j’ai peur de ne plus être pris en charge par la sécurité sociale. comment faire?

    • Dr. Vincent NGUYEN

      18 février 2017

      Bonjour,
      Même si la prise en charge de la sécurité sociale n’est plus applicable,je pense que le plus important pour vous est de réaliser cette réduction mammaire apres perte de poids. En effet, cest dans ce cas qu’un chirurgien plasticien pourra réaliser la meilleure correction possible, en évitant ainsi la ptose qui peut suivre une perte de poids.
      Cordialement

  • Liliane

    22 janvier 2017

    Bonjour Docteur,

    J’ai des gros seins depuis que je suis adolescente, j’aimerais faire une diminution mammaire. Comment savoir si une partie de l’opération peut être prise en charge par l’assurance maladie.
    bonne journée

    • Dr. Vincent NGUYEN

      22 janvier 2017

      Bonjour Liliane,
      seul un chirurgien esthétique qualifié peut, en vous examinant, vous dire si vous correspondez aux critères de prise en charge de la sécurité sociale pour les réductions mammaires. C’est à dire si le poids que l’on peut retirer est supérieur à 300g par sein.Il faut donc consulter un chirurgien plasticien.
      Cordialement.